Groupe scolaire indépendant Candide michèle bourton directrice et enseignante
Groupe scolaire indépendant Candide

Témoignages des élèves de l'école privée candide

Du CP à la 3ème

Sébastien 6e : ce qui est différent des autres collèges, c'est qu'on a envie d'y retourner après les vacances.

Emma 3e : si un cours me paraît un peu long, le chat m'aide à rester attentive jusqu'au bout. Je le caresse deux ou trois secondes et je suis prête pour travailler à nouveau.

Antony CP : il y a des chats, ça tient compagnie. On peut les caresser, jouer avec eux, même quand on travaille.

Lison CE2 : dans cette école, je ne m'ennuie plus. On est moins nombreux, on s'entend mieux.

William CM2 : les chats m'aident à évacuer le stress et la fatique le vendredi, en fin de semaine. Je les caresse et je me sens comme à la maison.

Thomas 4e : moi, j'aime Candide parce qu'il n'y a pas d'école le mercredi ni de devoirs à la maison. Le soir, on peut se reposer et le mercredi, je peux faire des activités sportives. Et puis, le matin, on commence tout le temps à 9h. J'ai le temps de dormir.

Soline 5e : avant, j'avais peur des chats, maintenant, plus du tout..

Maxime CE2 : si je ne comprends pas un exercice, le chat me rassure. Je me sens moins seul et moins paniqué.

Mathieu CE1 : je préfère la récré à Candide parce qu'elle est plus courte.

Baptiste 4e : les chats permettent de mieux nous intégrer car on se retrouve tous autour d'un centre d'intérêt commun : les chats. Il nous arrive même de nous réconcilier après une dispute autour des pitreries de Crousty ou de Nala.

Marie 4e : à Candide, les profs sont meilleurs car ils sont beaucoup plus présents. Ils sont souriants et nous disent bonjour. 

Amandine 5e : j'adore écrire de la main droite pendant que je caresse le chat de la main gauche.

Julien 6e : on est moins nombreux dans les classes, alors on est tous amis. Il n'y a pas de discrimination ni de racket. Il y a une grande solidarité entre nous mais aussi avec les profs. 

Alexy 4e : ici, il n'y a pas de harcèlement car les profs sanctionnent immédiatement. Je me sens protégé. 

Théo CM1 : le ronron des chats m'aide à me concentrer. 

Lilou 5e : les profs ne nous laissent pas tomber. Quand on galère, ils nous aident. On peut aussi se confier à eux si on a un problème, et moi, ça m'a beaucoup aidé.

Mathilda 5e : j'oublie les bruits autour de moi grâce aux ronronnements du chat. Quand il est sur mon bureau, ça me reconcentre. 

Louis 5e : dans le public, les profs ne prenaient pas en compte mes problèmes de dyslexie. Ils conseillaient à mes parents de me faire rester en études, mais ils ne s'occupaient pas plus de moi. On était trop nombreux. 

LIse 5e : quand je suis triste ou énervée, le chat prend des poses amusantes et ça me fait rire.

Gabriel 3e : les profs ne sont jamais absents et on n'a pas d'heures de perm. Je ne m'ennuie jamais.